Biographie

 

                                                                              htmlrich_fichimagen105.jpg 

Pedro Usabiaga, né à Saint-Sébastien en 1960, est un des photographes européen les plus importants de ces dernières décennies. Il étudie au lycée français de Saint-Sébastien puis commence des études supérieures à l'université Complutense de Madrid, qu'il abandonne en pleine Movida Madrileña pour se consacrer entièrement à la photographie. Il collabore dans les années 80 avec plusieurs revues comme La Luna de Madrid, Man, Dunia, Complice et publie des portafolios pour Arte Fotográfico, La Fotografía, Mundo Fotográfico, les magazines les plus importants de cette décennie.

En 1989 pour sa photo en noir et blanc incluse dans l'album Vivir al este del Edén du groupe La Unión, il reçoit le prix du meilleur photographe au Festival International de la Photo de Mode à Deauville. Un distinction considérée comme l'Oscar de la photo, qui lui ouvre les portes de l'industrie du cinéma. Il s'ensuit plusieurs portraits célèbres de grandes stars comme Brad Pitt, Sharon Stone, Julia Roberts, Tom Cruise ou encore Willen Dafoe.

                                                                          htmlrich_fichimagen104.jpg

                         

Depuis les années 90, il collabore régulièrement avec des revues et journaux comme La Vanguardia, El Pais, Cosmopolitan, Vogue, Elle, DT, Marie Claire. Son activité de photographe de mode à l'international se développe entre Paris, Madrid et Miami aux côtés de grands artistes comme Jean-Paul Gauthier, Nikos, Nino Cerruti... Certaines campagnes sont très représentatives de son travail comme pour El Corte ingles, Joma, Nelsy Chelala, Isabel Zapardiez ou les mémoires de Mac’ys.

Passionné de cinéma, il a réalisé un très grand nombre de campagnes de presse et de sessions spéciale pour la promotion de film. En outre, il a aussi travaillé sur les tournages, en tant que photographe de plateau, pour Caravaggio de Dereck Jarman, La Coupe d'Or de James Ivory, Amor de Hombre de Juan Luis Iborra et Yolanda García Serrano, Demasiado Corazón d'Eduardo Campoy, Caótica Ana de Julio Medem, El Camino de los Ingleses d'Antonio Banderas ou dernièrement Impardonnables d'André Téchiné. En 1993, il reçoit le prix de la photo de presse au Festival de Cannes pour son portrait de Sam Niell pour La Leçon De Piano de Jane Campion. En 2003 il crée le poster de la 51ème édition du Festival de Cinéma de Saint-Sébastien à partir d'une de ses photos en hommage au film de Victor Erice, El Espiritu de la Colmena. Ses photos sont utilisées pour les livres dédiés aux grands réalisateurs de cinéma comme Michael Winterbottom, André Téchiné ou David Cronenberg.

                                                  htmlrich_fichimagen103.jpg

La partie de son oeuvre, dédiée au nu masculin a été publiée jusqu'à ce jour dans une douzaine de livres de photographie, connu dans le monde entier, sous plusieurs éditions, plusieurs expositions et portfolios de magazines spécialisés comme Blue (Australie), Zero (Espagne), Shangay (Espagne), Photo (France) et Panorama (Italie) entre autres.

Toujours en 2003, la célèbre chaine Franco-Alemande Arte et Sagrera Audiovisual produisent un documentaire sur son travail de nu masculin, intitulé Diario Intimo, sortie l'année suivante dans toutes les télévisions européennes et en DVD dans le monde entier.
Ses photos de footballeurs de la ligue espagnole et européenne ont été regroupées dans une exposition: Diferente Usabiaga, qui a été très populaire en 2007 à Madrid au Japón et à Saint-Sébastien.

De 2009 à 2013 il dirige la partie graphique et fait les couvertures de la revue basque 943 Magazine. En 2010, il ouvre les portes d'une galerie à Saint-Sébastien, dans l'objectif de découvrir et de présenter de nouveaux artistes peintres et photographes. En 2012, en plus de participer à l'exposition des 25 ans des Prix Goya à Madrid , il est commissaire de l'exposition et du livre 60ème anniversaire du Festival de Saint-Sébastien, intitulé: Paseantes de Donostia. En 2013, il présente aussi une nouvelle exposition et un livre rétrospective du travail de Cristobal Balenciaga au cinéma pour le musée éponyme de Getaria, intitulé: Un Sueno de Balenciaga, el cine. En 2014 il prépare un livre sur le chanteur et comédien Luis Mariano pour les 100 ans de sa naissance, une exposition sur le producteur espagnole Elias Querejeta et un livre de nu masculin avec le surfeur et comédien Quentin Valois.

contenidos © Pedro UsabiagaCréé avec Bluekea